maladies non transmissibles

Accueil / Articles ILM / ETOPAT – 2017/2019

Plomb
Plomb

Les taux de plombémie élevés observés chez les habitants de Hao et de Makemo dans le cadre d’une précédente enquête sanitaire ont conduit les autorités de santé du Pays et l’ILM, compte tenu de la toxicité du plomb, à poursuivre les investigations afin de déterminer l’origine de cette imprégnation des populations. Tel est l’objectif du programme « Etude sur l’origine de l’imprégnation par le plomb des populations des atolls des Tuamotu » (ETOPAT).