Actualités

Accueil / Actualités ILM / Lancement d’une vaste enquête sur la santé des Polynésiens

Actualités

Accueil / Actualités ILM / Lancement d’une vaste enquête sur la santé des Polynésiens

Date de publication :
17 septembre 2019
Affiche STEPWISE

L’ILM et la Direction de la santé viennent de lancer l’enquête STEPWISE 2019. Reposant sur un protocole standardisé de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), celle-ci permettra aux autorités sanitaires de disposer de données fiables et objectives, sur les facteurs de risque des maladies chroniques affectant la population polynésienne afin de réajuster les politiques de prévention et de
prise en charge.

L’étude s’inscrit dans le schéma de surveillance global de l’OMS, permettant de comparer les situations de santé publique des différents pays et leur évolution dans le temps.

Elle a débuté le 9 septembre 2019, en présence de deux représentants de l’OMS, par la formation des agents enquêteurs et se poursuivra par les missions de terrain. Les résultats devraient être connus en 2021.

Pour rappel, les maladies chroniques non transmissibles (maladies cardio-vasculaires, cancer, diabète, maladies respiratoires…) sont responsables de 60% des décès dans le monde. Le taux de morbidité due à ces pathologies augmente rapidement et a des conséquences importantes au niveau social, économique et sanitaire.

Pour contenir l’épidémie, la prévention repose sur l’identification des principaux facteurs de risque et la maîtrise de ces derniers. Les facteurs de risque d’aujourd’hui sont les maladies de demain.

La population polynésienne est particulièrement exposée au risque de maladies chroniques.

Cette nouvelle enquête est étendue aux 5 archipels afin de dresser une cartographie précise de la surveillance des différents facteurs de risque sur l’ensemble de la Polynésie française.

Elle est menée, sur la base du volontariat, auprès de 4140 participants tirés au sort, en fonction de leur genre et de leur âge (18 à 69 ans).

L‘étude s’appuiera sur des enquêtes de terrain permettant le recueil de données de 3 natures différentes auprès des participants :

  • questionnaire sur les habitudes de vie, pratiques alimentaires, addictions, pathologies ou
    infections anciennes…
  • mesures anthropométriques et tension artérielle,
  • prélèvements de sang capillaire pour la réalisation des analyses de glycémie.